Blog

Derrière les Murs

Spectacle de Théâtre : "Derrière les murs"

Les 14 et 15 mars 2014 à 20h30, et le 16 mars à 15h,
Au centre culturel Palmer, rue Aristide Briand, 33150, Cenon.

Création collective, DERRIERE LES MURS est mis en scène par Clém'tine Iocamphuluse de Najarda, avec Lorène Audion, Damien Preteux et Patrick Swale.

Places à 12€ et 8€ (Chômeurs, étudiants, membres Théâtre Furieux et Ocac, RSA)

Informations et réservations : theatrefurieux@gmail.com.

Le nombre de personnes vivant dans la rue ne cesse d’augmenter. Le contexte favorise la précarisation et accélère la désaffiliation . Partant de ce constat simple et dramatique,
nous avons voulu mettre en lumière ces « individus en friche » qu’on ne voit plus.
Nous avons voulu parler de l’invisible, ce que l’on cache, ceux dont on ne parle plus, pas
suffisamment.
Notre projet présente trois marginalisations différentes. En effet, si la chute peut toucher
tout le monde, chacun a sa manière d’y faire face. C’est pourquoi nous avons mis
en place trois personnages : un vieux clochard, habitué de la rue, prônant une certaine
éthique de la vie dans la rue, un jeune SDF dont on ne sait si sa désaffiliation est volontaire
ou le fruit d’une incapacité à s’intégrer dans un moule et enfin une jeune prostituée,
rêvant malgré tout de liberté. Ces trois personnages se retrouvent dans une misère
commune et réinventent des codes sociaux, des relations, un microcosme rythmé par la
survie, et une forme de vivre ensemble, tant bien que mal.

Venez nombreux!

LorèneAffiche

Nous sommes tous Un

Nous sommes tous un

         Aussi loin que je me souvienne j’ai toujours considéré que j’étais relié à quelque chose d’indéfinissable qui me dépassait et m’englobait. C’est une certitude qui a servi de fil rouge secret dans ma vie. La découverte des théories quantiques au travers de plusieurs auteurs scientifiques est venue la renforcer mentalement. Puis il y eut la rencontre « vivancielle » avec la Biodanza qui exalte cette réalité que nous sommes reliés à tout ;   d’abord que nous sommes les cellules du grand corps de l’humanité, dans l’unité avec la diversité. Nous sommes les parties du tout. Cette reliance commence à peine à se penser.. Déjà chacun l’éprouve intimement en se reliant à la vie.

         Je vous incite à écouter « On ira » de ZAZ en  portant attention aux paroles.

« Vous êtes les étoiles, nous sommes l’univers,

Vous êtes un grain de sable, nous sommes le désert

Vous êtes mille pages et moi je suis la plume,

Oh Oh Oh Oh

Vous êtes l’horizon, et nous sommes la mer,

Vous êtes les saisons et nous sommes la terre,

Vous êtes le rivage et moi je suis l’écume »  ……..

 

Et ces autres paroles de J.J. Goldman qu’elle chante :

« Mais si nos mains nues se rassemblent

Nos millions de cœurs ensemble

Si nos voix s’unissaient

Quel hiver y résisterait ? »

 

Je vous laisse avec un poème de Rolando Toro qui a créé ce merveilleux outil de « reliance » qu’est la Biodanza.

 

 

 

Nous sommes tous un

La force qui nous conduit

Est la même qui enflamme le soleil

Qui anime les mers

Et fait fleurir les cerisiers.

La force qui nous meut

Est la même qui remue les semences

Avec leur message immémorial de vie

La danse génère le destin

Selon les mêmes lois qui lient

La fleur et la brise

Sous le tournesol de l’harmonie.

Nous sommes tous un

Dominique Jarri